• Bienvenue
  • Fidelite
  • Parrainage
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • Bloc vide
  • Services

FACEBOOK

Cliquez sur "J'aime" et rejoignez notre communauté sur Facebook. En récompense, vous obtiendrez immédiatement un bon de réduction d'une valeur de 3€.

La Médecine Chinoise

   en bref...

1) Introduction
2) Une terminologie poétique
3) La particularité du diagnostic chinois
4) L'Animal et l'Univers
5) La théorie du Yin / Yang
6) La théorie des 5 éléments
7) Les moyens thérapeutiques
8) La pratique des soins
9) Quelques exemples
10) Quand utiliser la Médecine Chinoise ?

.

- 1) Introduction

Pour découvrir quelques principes de base de la Médecine Traditionnelle Chinoise (M.T.C.), nous vous proposons quelques exemples glanés dans la vie quotidienne de vos animaux...

.

• Le poil terne
Solution naturelle pour le poil terne du chatBeaucoup de chats ont un poil terne ou de mauvaise qualité, sans lustre. Sans être une maladie, ce déséquilibre est souvent vécu comme un problème peu important, si ce n'est d'un point de vue esthétique. La M.T.C. montre qu’il s’agit, le plus souvent, d’un déséquilibre énergétique, qui, sur le long terme peut faire le lit d'une maladie grave. Il est donc important de maintenir un bon équilibre énergétique de votre chat.

Agir sur la cause et pas que sur les conséquences, tel est l’un des grands principes de base de cette médecine.

.

• L'arthrose - la dysplasie
La dysplasie du chien en Médecine ChinoiseOutre les causes héréditaires, nous sommes en présence d'un problème multifactoriel où le facteur essentiel est lié au vieillissement. Les chinois parlent de déficience de YIN qui s'installe avec l'âge. C'est une réalité physiologique propre à tous les êtres vivants. Un profil psychologique peureux, et la sédentarité sont des facteurs aggravants. Dans ce cas, la prévention est fondamentale.

Grâce à la M.T.C, en nourrissant le YIN avec un complexe de plantes, ce qui consiste à reconstituer les os et les cartilages, il est tout à fait possible de remédier à cette faiblesse, sous réserve de proposer à votre animal une hygiène de vie appropriée.

.

• Les problèmes de comportement
Vie trop sédentaire, manque d'activité, absence du maître, soins vétérinaires, compétitions, sont des situations stressantes qui, avec le temps, peuvent perturber votre chien et le rendre moins résistant face aux maladies. En ne dissociant pas le corps de l'esprit, la M.T.C. permet d'apporter des solutions globales dont les bénéfices se font remarquer autant sur le plan physique que psychologique.

En étant au mieux sur un plan physique, votre chien pourra vous offrir le meilleur de lui-même...

.

Les chaleurs difficiles
Les chaleurs difficiles en médecine chinoiseBeaucoup de juments vivent très mal la période des chaleurs. Comportement difficile, douleurs ovariennes, agitation, irritabilité et perte de performances représentent un tableau courant. Sans être une maladie, ce déséquilibre est souvent vécu comme un problème insoluble. La M.T.C. montre qu’il s’agit, le plus souvent, d’un blocage de l’énergie au niveau de la sphère "Foie" dont la sphère gynécologique est sous la dépendance. Quand un arbre déraciné bloque les alluvions sur une rivière, inutile de louer une pelleteuse pour dégager l’amas ; ôter l’arbre qui entrave suffit pour rétablir la circulation de l’eau.

L’idée est la même en M.T.C. : rétablir la circulation de l'énergie en agissant sur la cause et non sur les conséquences, tel est l’un des grands principes de base de cette médecine.

.

La grippe
Avez-vous constaté qu’il est plus facile de tomber malade quand on est fatigué ou stressé ? Il en est de même pour votre animal.

En M.T.C. il est possible d'harmoniser l'équilibre des énergies pour augmenter la résistance aux maladies.

.

Les coliques
Le cheval est un animal qui doit bouger. La vie sédentaire au box peut-être source de nombreux problèmes induits par diverses stagnations (sang, énergie) et en particulier les aliments. Ce dernier cas est la principale cause de coliques chez le cheval.

La santé des animaux en médecine chinoiseGrâce à la M.T.C. il est possible de palier les inconvénients liés à la sédentarité des chevaux en permettant ainsi aux animaux d'être au mieux de leur forme et en prévenant le risque de coliques. La notion d'énergie et sa circulation, l'équilibre YIN / YANG, le lien entre le corps et l'esprit, la vitalité ou les stagnations sont quelques uns des nombreux concepts qui font la spécificité de la Médecine Chinoise…

.

.

- 2) Une terminologie poétique

La terminologie poétique en médecine chinoise vétérinaireComme le soucis des Chinois n’est pas d’expliquer mais de décrire, certaines expressions utilisées par un praticien en Médecine Chinoise peuvent paraître étranges ou faire sourire...

Pour un animal fougueux, agressif et qui présente facilement des saignements, les chinois évoqueront le feu du Foie (!).
Pour un animal ayant de la diarrhée, c’est l’humidité dans la Rate qui sera évoquée (!).
Pour une femelle qui a des difficultés pour faire des petits, la première hypothèse ira vers une énergie du Foie bloquée (!).
Pour un animal  peureux, on pensera aux YIN des Reins !

Tout ceci n’a rien à voir avec la médecine moderne. Hormis les problèmes de communication qui se posent entre personnes ayant des formations différentes, cela n’a guère d’importance. L’important est de savoir comment retrouver l’équilibre. Pour tempérer “le feu du Foie”, le praticien sait qu’il doit utiliser des points d’acupuncture situés sur les postérieurs ou un remède à base de racine de gentiane. Même exprimé de façon poétique, chaque problème a sa réponse.

.

.

- 3) La particularité du diagnostic chinois

La manière fondamentalement différente d’établir un diagnostic empêche toute comparaison avec la médecine moderne. La terminologie occidentale des problèmes ne se retrouve pas dans les termes chinois. Comment établir la comparaison entre une grippe et du Vent-chaleur dans le Poumon ?

La particularité du diagnostic chinois en médecine chinoise vétérinaireLe diagnostic chinois s’exprime par syndrome : YANG faible de la Rate, froid dans le Poumon, etc... Il existe plusieurs dizaines de syndromes répertoriés où chaque syndrome rassemble un ensemble de symptômes. Par exemple, l’énergie bloquée au niveau de la sphère "Foie" peut entraîner les signes suivants : maux de tête, comportement irascible, problèmes gynécologiques, difficultés respiratoires, problèmes aux yeux, fatigue, ulcère de l'estomac... Si l’on s’en tient à la physiologie moderne, il semble difficile d’expliquer le lien entre tous ces signes.  En revanche, en M.T.C. il est impossible d’établir un diagnostic à partir d’un seul symptôme.  Par exemple, le symptôme ”essoufflement” intervient dans de nombreux syndromes, d’où l’importance d’avoir une approche globale de l’animal pour éviter de prendre un remède pour chaque symptôme.
Ainsi, différentes maladies (au sens de la médecine moderne) peuvent nécessiter le même traitement mais une même maladie peut nécessiter des traitements différents.

.

.

- 4) L'Animal et l'Univers

“La partie représente le tout et le tout représente la partie”

L'animal et l'univers en médecine chinoise pour les animaux
Le Taoïsme fait partie des trois grands courants de pensée chinoise dont la figure emblématique est LAO ZI (LAO TSEU). C’est en observant la Nature que LAO ZI s’est aperçu que l’homme ou l'animal sont des microcosmes parmi le macrocosme. Ainsi, chaque être fait partie intégrante de la Nature selon un équilibre dont toutes les lois ne sont pas encore connues.
L’art du TAO, c’est de vivre en harmonie dans l’Univers, avec humilité et application. Les anciens sages chinois préconisaient il y a déjà plusieurs millénaires de respecter les lois de la Nature. Pour votre animal, cela consistera à éviter le surmenage physique, limiter les sources de stress, veiller à une bonne alimentation, utiliser si possible des modes de soins naturels, etc...

.

L'analogie entre l'animal et l'Univers :
Les saisons, les lunaisons, l’alternance du jour et de la nuit sont quelques-uns des cycles de la nature. Votre animal aussi, a ses cycles. Par exemple, chaque sphère associée à un organe est en plénitude d’énergie à une saison donnée : pour la sphère Foie, c’est le printemps, pour l’été c’est la sphère Cœur, etc...
D’ailleurs n’avez-vous jamais rencontrés des animaux qui ont les mêmes problèmes de santé chaque année à la même époque ? Réfléchissez à la saison où votre animal a le plus de problème de santé, elle correspond sans doute à un déséquilibre énergétique de l’organe correspondant. Le principe est le même pour une période d’un jour. Chaque sphère associée à un organe a son maximum d’énergie à un moment précis de la journée. Matins difficiles, baisse de performance à certains moments de la journée, agitation le soir sont des exemples de ces mouvements d’énergie qui ne s’effectuent pas de façon harmonieuse.

.

.

- 5) La théorie du Yin / Yang

Cette théorie est basée sur l’idée que toute chose existe grâce à l’action et l’interaction permanente et immuable de deux principes : le YIN et le YANG.

Tout ceci est résumé dans le symbole bien connu du Taoïsme :

YIN et YANG en médecine chinoise vétérinaire

Le cercle définit l’unité de toute chose.
YIN ne peut exister sans YANG et inversement.
L’harmonie existe si YIN et YANG s’équilibrent.
Rien n’est jamais complètement YIN ni complètement YANG.
Il y a toujours un peu de l’un dans l’autre.
L’ondulation montre l’aspect dynamique des deux principes. Tout est en perpétuel changement.

.

Ce qui relie YIN et YANG s'appelle le TAO.
Au YANG correspond la chaleur, l’activité, le principe masculin, la lumière, l’été, le jour, etc...
Au YIN correspond le froid, le repos, le principe féminin, l’obscurité, l’hiver, la nuit, etc...

.

Pour votre animal sont de nature :
YANG > Le fonctionnement du corps, la tête, le dos, la périphérie (la peau), etc...
YIN > Le corps physique, les griffes, le ventre, l’intérieur (organes), etc...

.

Pour mieux vous faire saisir cette théorie, les chinois comparent l’animal à une marmite de riz en train de cuire : sont YIN le riz et l’eau ; est YANG le feu sous la marmite. Si le feu est trop abondant, le riz brûle. Si l’eau est insuffisante, le riz brûle aussi. Si le feu est insuffisant, le riz cuit mal..

.

Théorie du YIN et du YANG en médecine chinoise canine et équine

.

En résumé, un déséquilibre entre YIN et YANG sera la cause de tous les problèmes de santé. La gravité de la maladie sera proportionnelle à l’ampleur du déséquilibre.
Le but de la Médecine Traditionnelle Chinoise (M.T.C.) sera d'apporter à votre animal des moyens de retrouver un bon équilibre énergétique en fonction du rapport YIN / YANG en présence.

N'hésitez pas à consulter la rubrique "Formations" sur notre site si vous souhaitez découvrir les formidables ressources qu'offre la M.T.C.

.

.


- 6) La théorie des 5 éléments

Cette autre théorie fondamentale met en évidence les interrelations des éléments de même nature présents dans l’Univers. Les figures emblématiques sont : le BOIS, le FEU, la TERRE, le METAL et l’EAU.

.

Voici quelques exemples :

 

BOIS

FEU

TERRE

METAL

EAU

Saison

Printemps

Eté

Eté indien

Automne

Hiver

Organe

Foie

Coeur

Rate

Poumon

Reins

Couleur

Vert

Rouge

Jaune

Blanc

Noir

Saveur

Acide

Amer

Sucré

Piquant

Salé

Orifice

Yeux

Langue

Bouche

Nez

Oreilles

Emotions

Colère

Joie

Ruminer

Tristesse

Peur

.

Comment utiliser ce tableau ?
Tous les éléments d’une même colonne sont reliés entre eux. Ainsi, la sphère Foie aura son maximum d’activité au printemps, saison où la nature renaît sous une couleur verte.

Autre exemple : un animal qui a un déséquilibre énergétique au niveau de la sphère Reins aura plus de problèmes de mobilité en hiver. Réciproquement, en étant confronter à des situations angoissantes, l'animal perturbera le fonctionnement de sa sphère Reins et pourra avoir la vue brouillée ou des palpitations. Pour compenser, l'animal pourrait avoir une envie de sel. La liste est longue et les richesses de cette théorie sont infinies.

Désormais, vous pouvez mieux comprendre pourquoi un animal peut se comporter de façon complètement différente à certains moments de l'année.
Par ailleurs, les chinois ont constaté qu’il existait des relations privilégiées entre les éléments :

.

Le cycle d’engendrement :“la mère nourrit le fils”

.

  • Les 5 éléments en médecine chinoise pour chiens et chevauxLe BOIS est la mère du FEU, ce qui signifie que le Foie nourrit le Cœur.
  • Le FEU est la mère de la TERRE : le Cœur nourrit la Rate. Par exemple, un animal anxieux (Rate) épuise son énergie FEU par l’intermédiaire du sang (d’ailleurs on dit bien “se faire du mauvais sang”). Dans ce cas, il pourra souffrir de sécheresse de la peau, manifestation d’une déficience des fonctions du sang (Rate) et de palpitations (Cœur).
  • La TERRE nourrit le METAL, le METAL nourrit l'EAU et l'EAU nourrit le BOIS.

.

Le cycle de contrôle : Chaque élément ou organe en contrôle un autre.

.

Prenons l’exemple de la saveur salée : en quantité modérée, elle stimule le fonctionnement de la sphère Reins qui vont tempérer l’activité de la sphère Cœur. Ce que les chinois décrivent de façon poétique, la médecine moderne l’a retrouvé, en interdisant le sel aux sujets souffrant de problèmes cardiaques...

Le FOIE contrôle la RATE qui contrôle les REINS qui contrôlent le COEUR qui contrôle le POUMON qui contrôle le FOIE et ainsi de suite... Il y a beaucoup à dire sur ces deux cycles. La principale idée à retenir est l’interaction des organes entre eux. Favoriser ou tempérer l’activité d’un organe a donc inévitablement des répercussions sur l’ensemble du corps et celles-ci restent à découvrir par les scientifiques.

.

.


- 7) Les moyens thérapeutiques

La M.T.C. comporte tout un panel de soins possibles, voici les principaux présentés succinctement :

.

7.1) L'ACUPUNCTURE    

Le système des méridiens et des points d’acupuncture 

L’énergie (QI, prononcer “tchi”) circule à travers des canaux appelés “méridiens”. Ceux-ci sont inconnus de la science moderne et n’ont aucun lien connu ni avec le système nerveux ni avec le système de circulation sanguine.
La circulation à travers les méridiens forme un circuit fermé d’énergie qui nourrit tous les organes et toutes les parties du corps. Chaque organe est en liaison avec un méridien. De ce fait, un problème de circulation d’énergie sur un méridien se répercutera sur l’organe concerné et réciproquement. Le rôle de l’acupuncteur est d’aider votre animal à rétablir une circulation harmonieuse de son énergie. Pour ce faire, il intervient grâce à des aiguilles (Dans l’antiquité, c’étaient des silex ou des fragments d’os qui étaient utilisés…) sur des points précis du corps situés sur les méridiens.
Chaque point possède une action bien précise et connue des chinois depuis des millénaires. De nos jours, on sait qu'un point d’acupuncture se caractérise par une résistance électrique plus faible. Pour un praticien expérimenté, les appareils sont inutiles, la palpation et un bon senti suffisent. En Chine les points ont un nom poétique et évocateur. En occident, on les repère par un numéro d’ordre sur un méridien.

.

7.2) LA MOXIBUSTION

C’est l’utilisation de bâtons (cigares) d’armoise (plante parfumée de la famille de l’estragon que l’on trouve sur le bord de nos routes) qui servent à chauffer les points (pour augmenter le feu sous la marmite !) en complément de l’acupuncture.
La moxibustion est particulièrement adaptée pour les maux de dos, les rhumatismes, la diarrhée, la fatigue, etc...

.

7.3) LA PHARMACOPEE

La pharmacopée chinoise utilise les trésors de la Nature. Plus de 5000 substancesPhyto thérapie chinoise (YAO) sont exploitées dans les règnes végétaux, minéraux et animaux. Précisons que ces derniers ne sont plus utilisés s’ils proviennent d’espèces protégées, conformément à la législation et au bon sens.
La tradition rapporte que les maîtres anciens, initiés à la Connaissance des Mystères de l’Univers, transmirent un enseignement cohérent fondé sur les lois universelles et sur une perception intime de la nature. Ainsi, les premiers écrits sur la pharmacopée datent de 3 millénaires avant notre ère. Le premier recueil, réellement rédigé (le SHEN NONG BEN CAO JING) date du 2ème siècle après J-C environ. Le BEN CAO MU SHI YI édité en 1650, comporte 1871 substances médicinales et 1861 recettes thérapeutiques.
Malgré quelques adaptations, ce BEN CAO fait toujours autorité en la matière. C’est pour ces raisons qu’il est possible d’estimer le recul clinique acquis à au moins 5 millénaires.
Les principes de base de la pharmacopée sont très simples : réchauffer ce qui est froid, rafraîchir ce qui est chaud, faire circuler ce qui stagne, etc... Par contre, c’est dans la récolte, la préparation et l’association des produits entre eux que réside toutes les ressources de ce mode de soins.

Le gingembre en médecine chinoise pour chien et chevauxLa préparation des plantes (YAO): pour en décrire les subtilités, prenons l’exemple d’un produit bien connu : le gingembre. Pris très frais, il disperse l’externe pour traiter les maladies liée au froid. Frais, il permet d'éliminer les stagnations d'aliments. Sec, il réchauffe l’interne pour des problèmes de diarrhée. Calciné, il sera hémostatique (arrête les saignements). Cet exemple simple met en évidence l’importance du mode de préparation d’un produit. Par ailleurs, il est aussi possible de le faire sauter à l’alcool, au vinaigre, etc...

L'association des plantes (YAO) : A part le ginseng, il est rare d’utiliser un seul produit (YAO). Un remède est constitué par une association de produits selon des principes ancestraux.

  • Le produit principal est dit “Empereur”. C’est l’ingrédient principal dans le traitementPhytothérapie chinoise pour animaux du problème. Son effet est déterminant, il est destiné à agir sur l’aspect le plus fondamental de la pathologie. Sur le plan quantitatif, il a souvent le dosage le plus élevé.
  • Vient ensuite le produit “Ministre” : sa fonction est d’une part de potentialiser l’action du remède "Empereur" et d’autre part d’agir sur un aspect particulier de la maladie.
  • Quant à “l’Assistant”, il peut soit aider "l’Empereur" soit contrôler les effets indésirables : un produit reconstituant le YIN est gras donc indigeste ; par ce fait on lui associe un "Assistant" qui favorise la digestion.
  • Enfin, pour l’Ambassadeur, il a souvent un rôle harmonisant qui rend possible la convergence des actions thérapeutiques.

En moyenne, les prescriptions comportent une dizaine d’ingrédients. Ce sont ces savantes combinaisons qui rendent les formules exemptes de tout effet indésirable.

Quand utiliser la phytothérapie ?
La phytothérapie peut représenter un traitement de base dans quasiment tous les cas. Sa mise en œuvre nécessite une bonne formation en M.T.C.
Néanmoins, pour le non-professionnel, il est très facile de l'utiliser avec les fiches techniques disponibles sur le site. En résumé, on peut toujours utiliser la phytothérapie, en particulier pour : 

  • Les problèmes chroniques anciens (TAO-OLD par exemple).
  • Agir vite et de façon puissante (TAO-BI par exemple).

La phytothérapie est-elle adaptée aux animaux ?

Bien sûr et nous avons bien pris soin d’adapter nos complexes de plantes à la physiologie des animaux.

Peut-on utiliser la phytothérapie chez les chatons, chiots, poulains ?
Oui, dès les premiers mois, il est tout à fait possible d’utiliser cette phytothérapie, il suffit simplement d’adapter les dosages en fonction du poids de l’animal.

.

7.4) LE MASSAGE

Le but du massage est de réveiller l’énergie et de lui permettre de se renouveler en circulant mieux. Cette branche fait partie des 13 disciplines fondamentales de la M.T.C. En Chine, c’est au 6ème siècle que fut instituée une académie de massage au sein de la Direction Impériale de l’Académie de Médecine.
Dans le monde canin et équin, on connait surtout le SHIATSU, qui trouve ses racines dans la Médecine Chinoise mais il existe d'autres types de massages.

.

7.5) LE QI GONG

La phytothérapie chinoise pour chevauxLe QI GONG (prononcez “Tchi kong”) signifie littéralement “travail sur l’énergie”. La théorie qui en est à l’origine est la même que celle qui est à la base de l’acupuncture.
Il existe de nombreuses formes de QI GONG (Taoïstes, Bouddhistes, médicaux, etc...). En général, ce sont des postures ou des mouvements doux et harmonieux associés à des exercices respiratoires. On peut supposer que le Qi Gong est naturel chez les animaux puisque bon nombre d'exercices sont inspirés de leurs attitudes...

.

.


- 8) LA PRATIQUE DES SOINS

Le diagnostic
Il doit être réalisé conformément à la description qui en a été faite précédemment. Le praticien interroge le propriétaire de l'animal pour avoir le maximum d'informations.

.

La qualité des soins
La durée moyenne d’une consultation est de 3/4 d’heure, sauf pour la première pour laquelle il vaut mieux prévoir un peu plus. Outre les soins, le praticien consacre du temps pour donner des conseils complémentaires au traitement (diététique, hygiène de vie...).

.

Les instruments
Dans le cadre d’une pratique traditionnelle, les aiguilles utilisées sont très fines (une personne non expérimentée ne peut réussir à les planter car elles se tordent facilement) et à usage unique : une aiguille neuve est utilisée pour chaque point.
La moxibustion est réalisée avec des bâtons d’armoise dont la combustion dégage une odeur caractéristique. Les moxas directs (sur la peau) ne sont pas utilisés en occident, écartant ainsi tout risque de brûlure.

.

L’acupuncture
Pour un traitement standard, le nombre moyen est de 7 aiguilles. La poncture est presque indolore. La sensation rencontrée, liée à l’action de l’aiguille sur l’énergie (QI), est plus désagréable que douloureuse. Il existe 3 sortes de poncture dont le choix dépend du diagnostic :

  • La tonification : pour les points qui manquent de QI. L’aiguille est insérée puis retirée après quelques minutes.
  • La dispersion : pour les points qui sont en plénitude (trop) d’énergie. L’aiguille est insérée puis manipulée. C’est dans ce cas où la sensation est la plus désagréable, surtout avec les points des extrémités.
  • L’harmonisation : pour une action médiane. L’aiguille est insérée puis retirée après un temps qui peut être assez long.

Les réactions à l’acupuncture : après une séance d'acupuncture, le corps cherche à se rééquilibrer. Tout le système s'efforce de s'éveiller et de se régénérer. C'est à partir de ces processus que peuvent apparaître des transformations.

Les réactions habituelles sont : une sensation de fatigue et un désir de sommeil, une sensation de faiblesse, une sensation de vertige, une sensation de ressort et d'énergie. Si l'une de ces réactions survient, ne soyez pas alarmé, car en fait elle montre que l'animal réagit et tente de répondre au soin prodigué. Les réactions sont temporaires et varient de quelques heures à deux ou trois jours. Évitez de prévoir un effort important (compétition, sortie) dans les deux jours qui suivent une séance.

.

La phytothérapie
La plupart des complexes de plantes se prennent avec l'alimentation de base et aussi régulièrement que possible. Les quantités peuvent être adaptées en fonction de la gravité de la situation. Un phytothérapie chinoise ne provoque jamais d’effets indésirables. Si c’était le cas, contactez votre praticien pour qu’il adapte les dosages ou rectifie le moment des prises.
Parfois, le corps peut mettre quelques jours pour s’harmoniser avec les plantes. Cela peut consister en un léger ramollissement des selles pour une reconstitution du YIN ou légère agitation lors d’une tonification trop forte du YANG.
De plus, il faut prendre aussi en compte les fluctuations métaboliques du corps  et les conditions météorologiques. Un complexe de plantes qui réussi bien par un climat froid peut s’avérer trop puissant quand le thermomètre remonte. Agir sur l’équilibre du corps nécessite parfois quelques précautions qu'un professionnel peut vous expliquer lors de la consultation.
Dans tous les cas, une cure avec la phytothérapie chinoise va toujours dans un sens d’amélioration, il n’y a jamais d’aggravation de la situation.

La durée moyenne d’une cure : de nombreux facteurs sont à prendre en compte pour évaluer la durée d’une cure et en particulier :

  • La gravité du problème : elle doit être appréciée du point de vue de la M.T.C. 
  • La chronicité du problème : c’est le temps qu’il a fallu pour aboutir à l’état de maladie qui vous amène à consulter. C’est souvent de l’ordre de plusieurs années.
  • La vitalité de l'animal.
  • L’hygiène de vie : stress, émotions, traumatismes psychologiques, alimentation, etc...

Malgré la difficulté, mais pour quand même donner un ordre de grandeur, on peut estimer à trois ou quatre séances le pour un cas relevant de l’acupuncture et à 1 ou 2 mois pour un cas relevant de la phytothérapie. Rappelons que chaque technique a son champ d’application mais pour les problèmes graves, c’est l’acupuncture qui est le complément de la phytothérapie et non l’inverse, comme on le croit trop souvent.

Quel est le délai pour constater des effets significatifs ?
Pour l’acupuncture :
> Cas aigu : de quelques minutes (douleurs, gonflement...) à quelques heures (toux, sinusite, rétention d’urine...),
> Cas chronique : après une ou deux séances (fatigue, toux, problèmes gynécologiques...).

Pour la phytothérapie :
> Cas aigu : de quelques minutes (hémorragie, stress...) à quelques heures (grippe, diarrhée...),
> Cas chronique : après une dizaine de jours (rhumatismes...).

Que faire en cas de chevauchement de soins ?
En cas de chevauchement de soins avec un traitement de médecine conventionnelle, il ne faut jamais interrompre brutalement la prise de médicaments, même avec l’apparition de signes d’amélioration. Le sevrage doit se faire progressivement, en douceur, et toujours d’un commun accord avec votre vétérinaire.

.

.


- 9) Quelques exemples

La Médecine Traditionnelle Chinoise s'applique à tous les types de problèmes. Il nous a paru intéressant de prendre pour exemple trois cas fréquemment rencontrés : les rhumatismes, l'otite et le stress.

LA MEDECINE CHINOISE EN EXEMPLES : Les rhumatismes

Acupuncture, phytothérapie et rhumatismes du chienConséquences : ces problèmes sont sources d'inconfort pour l'animal et d'un budget conséquent pour le propriétaire. Les rhumatismes qui ne sont pas traités à temps peuvent entraîner parfois des déformations irrémédiables ou de l'arthrose. Le coryza et la grippe mal soignées (au sens de la M.T.C.) sont un des facteurs favorisant l’apparition de rhumatismes.

Le point de vue de la médecine chinoise : les rhumatismes et les douleurs articulaires sont souvent perçus comme des maux inévitables dus à l'âge. Ce qui est faux et quel que soit l'âge de l'animal, il s'avère inutile de supprimer le symptôme par des antalgiques (médicaments antidouleur) si l'on ne s'attaque pas au problème de fond. Celui-ci est bien souvent lié à une déficience du fonctionnement des sphères Rate, Foie ou Reins, fonctions qu'il s'agit donc de réactiver. Ce sont ces cas qui ont rendu l'acupuncture célèbre en Occident qui, en effet, est souveraine pour la douleur.
Cependant, traiter la douleur ne suffit pas pour atteindre véritablement la guérison. Pour avoir un résultat durable, l'utilisation de la phytothérapie est incontournable (Voir fiche technique sur TAO-SPORT et TAO-OLD).

Bilan énergétique et solution : les rhumatismes sont liés à une sensibilité aux causes externes (Vent, froid et humidité) due à une déficience interne des fonctions Rate, Foie et Reins, ainsi qu'à un problème de circulation de l'énergie.

  • En cas de douleurs erratiques (qui se déplacent), c'est plutôt la sensibilité au vent et la sphère Foie qui posent problème.
  • En cas de douleur, c'est plutôt la sensibilité au froid et le Yang des Reins qui sont en cause.
  • En cas de gonflement, c'est la sensibilité à l'humidité et la sphère Rate qui sont impliqués.

Au départ, il peut y avoir des rhumatismes sans atteinte osseuse. Celle-ci n'apparaît qu'avec le temps, en fonction de la sollicitation des articulations. L'idéal est de traiter le plus tôt possible, dès les premiers signes, si l'on veut éviter des traitements trop longs. Là encore, contrairement à une idée reçue, la phytothérapie permet la régénération des os. Autre avantage, c'est qu'en régénérant les os, vous reconstituez la sphère Reins dont les dents et les yeux qui en font directement partie, et la corne des griffes par effet indirect sur la sphère Foie.

.

LA MEDECINE CHINOISE EN EXEMPLES : L'otite

Conséquences : dans les cas bénins, le traitement par antibiotiques est toxique pour le foie et le temps de réponse peut vraiment rendre malheureux votre animal. Dans le cas de l'otite, les traitements classiques sont loin d'être anodins pour votre animal (toxicité, stress, inconfort) et toujours trop coûteux pour le propriétaire.

Le point de vue de la médecine chinoise : l'otite trouve quasiment toujours son origine dans un épisode infectieux (coryza ou grippe) qui peut passer inaperçu (appelé attaque de Vent-Chaleur par les chinois) combiné à un déséquilibre interne. L'otite en médecine chinoise vétérinaireL'otite est le plus souvent récidivante en raison d'une énergie trop forte au niveau de la sphère Foie, qui pousse trop l'énergie vers le haut, produisant par conséquent un état inflammatoire propice à la prolifération des germes.
Les écoulements sont la conséquence de déchets produits par un mauvais fonctionnement du système digestif (causé par la sphère Foie qui le perturbe). Plus l'écoulement est jaune et épais, plus la chaleur est forte. Plus la quantité d'écoulement est importante, moins la sphère digestive fonctionne correctement.

Bilan énergétique et solution : il convient d'éliminer le Vent-Chaleur (en particulier au niveau de la tête) avec des plantes qui ont un effet rafraichissant mais qui font transpirer, purger la chaleur au niveau de la sphère Foie et drainer les déchets au niveau de la sphère digestive. Les effets apparaissent dans la demi-heure sur la douleur et dans la demi-journée sur l'écoulement.
En général, la guérison intervient en quelques jours (Voir fiche technique sur TAO-BI).

.

LA MEDECINE CHINOISE EN EXEMPLES : Le stress

Cheval stresséConséquences : si l'on compare la vie d'un animal à l'état naturel, donc sauvage, à celle d'un animal domestique soumis à l'enfermement et à l'absence de liberté (il lui est impossible de fuir), il faut bien admettre que l'animal semble bien s'adapter aux contraintes qui lui sont imposées. En apparence seulement…
Les problèmes articulaires, cardiaques, respiratoires et les baisses de performances ne sont que des conséquences d'un niveau de stress trop élevé suite à des conditions de vie inadaptées à sa physiologie.

Le point de vue de la médecine chinoise : le stress a pour effet d'affaiblir les énergies de la sphère "Reins".  Bien que ce concept n'existe pas en médecine moderne, les problèmes en sont pourtant multiples :

  • Problèmes urinaires,
  • Problèmes cardiaques,
  • Comportement (têtu),
  • Baisse de performances,
  • Fertilité,
  • Estomac (ulcère),
  • Diabète,
  • Cataracte,
  • Etc...

Bilan énergétique et solution : dans ce cas, la solution chinoise consistera à nourrir l'énergie de la sphère "Reins" et "Coeur" avec l'acupuncture ou la phytothérapie (Voir fiche technique sur TAO-CALM).
La reconstitution des énergies YIN prend du temps, veillez surtout à faire un traitement suffisamment long.

.

.

- 10) Quand utiliser la Médecine Chinoise ?

Nous espérons, à travers ce rapide tour d'horizon, vous avoir aidé à mieux percevoir les richesses de la M.T.C. mais il serait illusoire de vouloir être exhaustif en si peu de lignes.
De part le contexte actuel, la Médecine Chinoise Traditionnelle pour les animaux est méconnue et bien souvent, les propriétaires apprennent trop tard qu’ils auraient pu avoir recours à cette médecine.
Quand utiliser la médecine chinoise pour les animaux ?Il semble donc que la solution la plus simple et qui n’engage à rien, est  de vous renseigner grâce à notre aide en ligne à propos de tout problème que vous pouvez rencontrer, physique ou psychologique, du plus bénin au plus grave. Nous pourrons vous préciser dans quelle mesure il est possible d'agir, en fonction des différents éléments d’information dont vous nous ferez part.

N’hésitez pas, appelez-nous, c'est gratuit et les experts d' AnimoTAO se feront un plaisir de vous répondre pour vous aider à définir la stratégie la mieux adaptée à votre situation.

Vous savez désormais que la M.T.C. permet de rétablir le bon équilibre énergétique de votre compagnon. Sachant que les maladies chroniques mettent souvent des années à s’installer, plus vous agirez tôt et plus votre animal sera en mesure d’utiliser ses capacités de régénération pour être au mieux de sa forme.

.

.

.